Roscoff

TOURISME & Activités

Calque Titre
previous arrow
next arrow
Slider

Nos suggestions...

Les algues d' ALGOPLUS

algoplus

Visitez notre conserverie Marine et sa boutique en vente directe, goutez les dernières créations : haricots verts marins, persil de la mer, soupes de poissons aux algues…dégustation et visite guidée gratuite.
Tél. 02 98 61 14 14

Visitez l'Ile de BATZ

À 15 minutes de bateau au large de Roscoff, l’île de Batz vous offre un dépaysement complet.

Les oignons de roscoff

La Maison des Johnnies & de l’Oignon de Roscoff est un site culturel et patrimonial situé près du vieux port de Roscoff au 48 rue Brizeux.

Découvrez le jardin exotique

Visitez l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus cultivés en plein air sous nos climats.

L'histoire des johnnies

 » À l’époque où les légumes cultivés dans les jardins locaux de Roscoff servaient essentiellement au ravitaillement des marins qui partaient en mer durant de longs mois, Les oignons du fait de leur grande richesse en vitamine C,  constituaient un légume de choix, ils permettaient de se prémunir contre les maladies en particulier le scorbut.
En 1647 un moine Capucin de retour de Lisbonne sema les premières graines de ces oignons dans le potager du couvent. Très vite remarqué pour ses exceptionnelles qualités et sa conservation, la culture de l’oignon de Roscoff, une variété de longue conservation à la saveur sucrée et peu piquante, se développa rapidement dans la ville.

Au XVIII ème siècle après le déclin du commerce et de la culture du in, les paysans se tournèrent alors vers le maraîchage.
Le tournant vint en 1828, quand Henri Ollivier, un cultivateur de Roscoff Henri Ollivier , un cultivateur de Roscoff, eut l’idée d’aller de l’autre côté de la manche pour vendre ses produits : il fut l’initiateur et le fondateur du commerce d’oignons en Angleterre, qui connut son apogée dans les années 1920, avec près de 1400 marchands ambulants et 9000 Tonnes d’oignons vendus.

La Maison des Johnnies ( nom donnés aux Bretons qui vendaient leurs oignons ) raconte l’histoire de ces jeunes marchands Bretons qui dès le milieu du XIXe S partaient chaque année en Aout en Grande Bretagne, pour approvisionner les foyers de cet aliment devenu indispensable. »

 

Fermé de novembre à fin mars, les jours fériés, les dimanches et les lundis.
Visites guidées pour les groupes du mardi au samedi sur réservation.
Durant les vacances scolaires, plusieurs visites guidées. Gratuit jusqu’à 10 ans. Adulte : 4 €. Enfant (de 10 à 18 ans) : 2,50 €. Groupe (10 personnes) : 2,50 € (2 € pour les enfants). Tarif réduit : 2,50 €. Pass famille : 10 € (6 personnes maximum).

Parking gratuit de la gare, à deux minutes à pied.